Blogue

Réussir grâce à la collaboration

le 15 Août 2011 - Balises : Gestion

Istock 000002431100xsmallLorsqu'il est question de votre entreprise, on dit souvent que « deux avis valent mieux qu'un ». C'est peut-être vrai, mais la réussite d'une collaboration repose sur votre capacité à bien travailler avec un partenaire et sur les talents complémentaires que chacun de vous peut apporter au projet.

On entend par « société de personnes » toute entente selon laquelle vous et au moins une autre personne devenez copropriétaires d'une entreprise. Former une société de personnes peut réduire le fardeau des responsabilités que vous auriez à porter en tant que propriétaire unique. De plus, votre partenaire et vous faites une déclaration de revenus en tant que particulier et non en tant que personne morale. Par contre, vous êtes personnellement responsable de toutes les dettes et obligations de l'entreprise; c'est l'envers de la médaille.

La coentreprise est un autre type de partenariat. Votre entreprise s'associe à une entreprise ou plus, soit dans un but précis, soit pour une période limitée. Par exemple, votre entreprise de technologie pourrait former une coentreprise avec une entreprise semblable en vue de combiner ses ressources pour la recherche et le développement d'un produit duquel vous et votre partenaire pourriez tirer parti.

Unir vos efforts à ceux d'une autre entreprise vous permet :

  • d'étendre la portée de la commercialisation de votre produit;
  • d'accéder aux ressources et aux renseignements voulus;
  • d'atteindre de nouveaux marchés auparavant inaccessibles;
  • de renforcer votre crédibilité auprès d'un public cible.

Avant de vous lancer dans la coentreprise, il vous serait utile de fixer des buts : déterminez ce que vous devez accomplir; puis, faites appel à vos réseaux pour trouver d'autres personnes qui, tout en partageant les mêmes objectifs que vous, peuvent apporter de nouvelles idées et ressources à votre projet.

En outre, il est important de rédiger un contrat avec l'autre partie, le Canada n'étant doté d'aucune loi particulière régissant la coentreprise. C'est une bonne façon de protéger vos intérêts. Dans le contrat, vous pouvez y préciser :

  • les conditions de la collaboration, compte tenu des rôles des parties concernées;
  • la structure de direction du projet;
  • le partage des profits.

Une collaboration planifiée et exécutée en bonne et due forme peut améliorer vos chances de réussite et vous permettre d'accomplir plus de choses que si vous étiez seul.

Pour en savoir plus sur les partenariats, consultez la page Coentreprises et partenariats d'Info entrepreneurs ou reportez-vous à notre section sur les Formes d'organisation.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires pour cette entrée.

Les commentaires sont fermés.