Ventes en ligne 

Filtrer par :  
  et/ou  

Configurer un système de paiement sécurisé pour vos ventes en ligne. Renseignez-vous!

Paiement des achats en ligne

Si vous prévoyez vendre vos produits ou services en ligne, il vous faudra configurer un système de traitement des paiements en ligne. Diverses options vous sont offertes; votre choix sera tributaire de votre genre d'entreprise et de votre budget. Vous devez en premier lieu vous adresser à votre banque pour ouvrir un compte de commerçant. Ensuite, vous aurez à choisir une passerelle de paiement, un service qui traitera les paiements. Votre banque pourrait être en mesure de vous suggérer l'un de ces services. Une fois que vous aurez choisi une passerelle de paiement, il vous faudra la configurer pour qu'elle fonctionne à partir de votre site Web.

Ajouter le traitement des paiements électroniques à votre site Web

Une fois que vous aurez choisi la passerelle de paiement la mieux adaptée à vos besoins, ajoutez un bouton « Acheter » à la page de présentation ou de commande de vos produits. Ce bouton visera une application ou un lien. L'entreprise que vous aurez choisie comme passerelle de paiement vous fournira le programme ou le code nécessaire pour que le service fonctionne sur votre page. Obtenez le soutien technique de votre fournisseur de passerelle de paiement ou du développeur de votre site Web, afin d'intégrer ce code au code de votre page Web.

Réception des paiements en ligne

Lorsque votre client entre l'information demandée pour faire un achat, cette information doit être transmise à la passerelle de paiement. Vous pouvez décider que le client sera directement transféré à cette passerelle. Dans ce cas, c'est la passerelle de paiement qui traitera la sécurité de la transaction dans sa totalité. Une fois la transaction effectuée, le client sera redirigé vers votre site Web. Vous recevrez un avis indiquant que la transaction a été effectuée avec succès, pour que vous puissiez traiter la commande.

Si vous faites de nombreuses affaires en ligne, vous pourriez décider de conserver le client et la transaction sur votre propre site Web. Après avoir cliqué sur le bouton « Acheter », le client est dirigé vers une page Web sécurisée (toujours sur votre site), où il doit entrer l'intégralité de l'information relative à la facturation et à l'expédition. Cette information est transmise par une connexion cryptée sur la page de la passerelle de paiement, où la transaction est approuvée ou refusée. Le client ne quitte à aucun moment votre site Web.

Si vous choisissez cette option, il vous faudra :

  • obtenir un certificat numérique d'une autorité de certification, afin de pouvoir créer la page Web sécurisée;
  • fournir la preuve que vous respectez la norme de sécurité de l'industrie des cartes de paiement (Payment Card Industry Security Standard), parce que vous être responsable de tous les renseignements que vous recueillez. Si vous ne le faites pas, vous pourriez vous voir imposer une amende ou même vous voir refuser la possibilité d'accepter les paiements par carte de crédit;
  • installer un logiciel antivirus et un pare-feu;
  • former les employés pour qu'ils sachent comment traiter les renseignements des clients.

Exploitez toutes les options de personnalisation offertes pour l'écran de paiement, par exemple l'ajout de votre logo ou de graphiques représentant votre marque, et les combinaisons de couleurs. Cela aidera vos clients à vivre une expérience de magasinage sans interruption. Votre passerelle de paiement pourrait même vous offrir un modèle personnalisable pour la page de transaction.

Modes de paiement

Les passerelles de paiement en ligne permettent de traiter les paiements effectués :

  • par carte de crédit;
  • par carte de débit;
  • à l'aide d'une carte-prime;
  • à l'aide d'une carte de crédit prépayée.

Les cartes prépayées s'apparentent aux cartes de crédit normales, mais entraînent moins de risques, parce que les paiements proviennent du solde de la carte de crédit.

Si certains de vos clients ne veulent pas utiliser le service de paiement électronique, il vous serait peut-être utile de faire appel à des services qui acceptent les chèques ou les mandats, afin de créer un solde en ligne. Ce type de service vous paiera, au nom du client, jusqu'à la limite du solde disponible.

Éviter les rejets de débit

Il y a rejet de débit lorsque la banque débite votre compte de commerçant du montant correspondant à une éventuelle erreur. Cela peut survenir si les clients contestent les frais apparaissant sur leur relevé de carte de crédit. Même si cela peut se produire dans un lieu physique, un magasin, par exemple, les banques procèdent généralement au rejet de débit dans le cadre de la vente au détail en ligne, car les transactions sont virtuelles. Soyez donc prêt à présenter la preuve de chaque étape du processus de vente.

Pour éviter les rejets de débit et limiter la fraude en ligne :

  • documentez chaque étape de chaque vente, et conservez tous les documents;
  • appelez les clients afin de vérifier leurs achats, surtout si vous avez des soupçons. C'est utile dans le cas des commandes provenant de l'étranger, des expéditions à une boîte postale et des commandes supérieures à une certaine valeur;
  • faites appel à un expéditeur qui exige une signature comme preuve de livraison;
  • faites appel à un fournisseur de services de paiement qui offre une protection contre la fraude.

Faites les recherches nécessaires et vérifiez les références. Prenez le temps de trouver les options qui conviennent le mieux à votre entreprise. Veillez à ce que l'expérience en ligne soit sécuritaire tant pour vous que pour vos clients.

Service à la clientèle

La facilité de paiement n'est pas le seul élément qui contribue au succès des ventes en ligne. Le souci du détail est essentiel à la qualité du service à la clientèle. Incitez les clients à revenir en leur offrant une expérience en ligne sans heurts.

Ruptures de stock

Tenez votre site Web à jour afin qu'il indique quels articles sont en stock. Vous devriez disposer d'une politique de gestion pour les cas où vous recevez des commandes pour des produits qui ne sont pas en stock.

  • Allez-vous conserver la totalité de la commande jusqu'à ce que tous les articles soient en stock, ou allez-vous expédier les articles disponibles en premier?
  • Le client peut-il décider s'il souhaite recevoir une livraison partielle ou complète?
  • Est-ce que des frais de livraison uniques couvriront tous les envois, ou seront-ils facturés séparément pour chaque partie de la commande?

Situation d'une commande

Veillez à ce que vos clients puissent suivre de près l'expédition de leur commande en leur fournissant :

  • un numéro de suivi de l'expédition;
  • un lien menant à la page Web de l'expéditeur où le client pourra entrer le numéro de suivi;
  • une adresse de courriel pour faciliter le suivi de la commande;
  • un numéro sans frais que le client pourra appeler pour savoir quelle est la situation de sa commande.

Assurance transport

Protégez-vous et vos clients en souscrivant une assurance transport qui couvrira les pertes, les dommages ou les retards. Il en existe divers types; vous devez donc veiller à choisir celle qui convient le mieux à votre entreprise. Les risques et les coûts varieront selon le mode de transport que vous utilisez.

Ces renseignements vous ont-ils été utiles?